Ghana

Farmer Line – la révolution mobile au service des agriculteurs

La révolution du téléphone portable fait son chemin en Occident mais elle n’est rien comparée à la révolution que cette technologie apporte en Afrique. Loin des clichés, le taux de pénétration du mobile en Afrique est de 65% fin 2011, et il dépasse même les 100% dans certains pays comme le Nigéria, le Cameroun, l’Afrique du Sud, la Namibie… (selon un rapport de la Banque Mondiale paru en 2012).

Lire la suite

DADTCO : lorsque la transformation vient à la rencontre de la production

L’Afrique contribue à plus de la moitié de l’offre mondiale de manioc estimée à près de 250M tonnes en 2013. Ce tubercule est un des aliments de base de plus de 600 millions d’habitants des pays du Sud (FAO Stat) et un moteur du développement rural. Pourtant, les pertes post-récoltes importantes, causées notamment par une transformation trop tardive des tubercules, impactent fortement les producteurs de la filière. La Dutch Agricicultural Development & Trading Company (DADTCO) a fait de cet enjeu son cheval de bataille et a mis au point une solution innovante visant à décentraliser la transformation de manioc pour augmenter sa valeur ajoutée.

Lire la suite

Un nouveau marché de tomates séchées au Ghana ?

La tomate est un des éléments de base de la cuisine d’Afrique de l’Ouest et le Ghana ne déroge pas à la règle. Bien que producteur de tomates (350 000 T/an FAO stat), le pays doit en importer une quantité importante pour répondre à ses besoins. Une explication : près de 40 à 50% des tomates produites au Ghana sont perdues ou jetées (source Alliance Against Hunger). Des solutions existent pour réduire ces pertes et elles passent notamment par le développement d’activités de transformation valorisant les productions locales.

Lire la suite

Au Ghana, un chef cuisine les restes

Le Ghana est en plein développement et dispose d’une des économies les plus en forme du continent africain. Un développement qui s’accompagne malheureusement, comme dans les pays occidentaux, d’un fort gaspillage alimentaire contribuant aux difficultés de près de 50% de la population à se nourrir correctement (source FAO). Ce gaspillage est dénoncé au quotidien par Eliyah, fondateur et responsable de l’association Chefs for Changes Ghana Fondation.

Lire la suite