LITENGA – des agriculteurs ‘entrepreneurs ‘ pour dynamiser les filières alimentaires

L’agriculture est un acteur majeur de l’économie Tanzanienne : elle emploie plus de 75% des tanzaniens et représente 25% du PIB. Ce secteur reste composé de petits agriculteurs souvent désorganisés, qui manquent de connaissance des marchés, des pratiques nouvelles, des technologies existantes…Tant de facteurs à la source de nombreuses pertes et gaspillages sur les filières locales, comme le maïs ou le manioc, pourtant fondamentales à la sécurité alimentaire du pays. C’est l’ensemble de ces difficultés que cherche à surmonter la jeune entreprise LITENGA, en accompagnant les agriculteurs à toutes les étapes et en les amenant peu à peu « à devenir entrepreneur ».

 

x2logo-091

 

Mathew Ngwahi, est président directeur de LITENGA Holding, une entreprise qu’il a lui même créé il y a 3 ans de cela. Originaire d’une famille d’agriculteurs, Mathew « a pris du temps avant de se lancer dans LITENGA. Il faillait que je comprenne les difficultés des filières locales pour apporter une réponse adaptée. » Et face aux nombreux enjeux auxquels fait face le secteur agricole tanzanien, Mathew a voulu apporter une réponse globale et systémique. « Nous accompagnons les agriculteurs sur l’ensemble des étapes, de la production à la commercialisation : augmenter les productions et les rendements sans assurer des marchés derrière ne sert à rien ». LITENGA propose une offre de services et produits innovants qui s’articule autour de 5 unités – « 5 entreprises indépendantes, pour plus d’autonomie et de réactivité », précise Mathew. L’unité ‘TRAINING’ vise à améliorer les techniques de productions des agriculteurs. Des Centres de Développement Agricole et d’Innovation construits à travers le pays (deux en activité à ce jour), serviront de centres de démonstration et d’expérimentation, et de lieu de formation pour transformer des agriculteurs en entrepreneurs indépendants et autonomes. Ces nouveaux ‘agropreneurs’ (d’après l’expression de Mathew) pourront disposer de micro-crédits avantageux que l’unité ‘FINANCE’ négocie avec différentes institutions de micro-finance locales. Un bon moyen pour facilité l’investissement dans du matériel plus efficace et adapté comme celui mis en avant par l’unité ‘TRANSFORMATION’. « Cela va d’outils de process pour donner de la valeur aux productions, à du matériel simple permettant un stockage de qualité », comme le sac hermétique à triple ensachage PICS qui est mis en avant par les techniciens terrain de LITENGA. L’unité ‘VALUE CHAIN’ est la plus importante d’après Mathew. « Elle assure à la fois une aide pour le choix d’engrais et de semences de qualité, mais elle contribue surtout à agréger les agriculteurs entre eux et leur assurer un accès au marché via des Contract Farming » : une étape primordiale et souvent défaillante sur les filière africaines. Enfin, en support de ces différentes activités, l’unité ‘SERVICE’ est dédiée à l’animation d’un Call Center (LITENGA Farmers Call Center) composé d’experts techniques parlant le Kiswahili et l’anglais. « Avec près de 65% des agriculteurs qui disposent d’un téléphone portable, nous devions proposer un service adéquate » qui va d’informations sur la météo ou les itinéraires techniques, aux conseils sur les traitements à réaliser, les pratiques post-récoltes ou encore l’identification d’un acheteur pour écouler la production. Un service innovant en Tanzanie qui ne laisse pas insensible le Ministère de l’Agriculture et les partenaires locaux. LITENGA et l’IFAD ont d’ailleurs validé un partenariat pour étendre les possibilités de ce call center. A ce jour 20 000 agriculteurs font partie de la base de données de LITENGA et profitent de ces services. Des services bien entendu payant mais « accessibles à tous les agriculteurs », insiste Mathew. « Nous voulons être rentable en augmentant le nombre de bénéficiaires pas en proposant un service cher ». D’où la volonté à terme de toucher près de 300 000 agriculteurs tanzaniens. Un objectif ambitieux pour cette jeune entreprise qui emploie désormais 17 personnes à temps plein mais qui a fait de l’innovation la composante principale de son succès.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s