Dryers For Africa – L’ambition de transformer l’agriculture Africaine!

Il y a ceux qui constatent, qui réfléchissent et ceux qui agissent, qui avancent. Catherine De Villiers fait partie de la seconde catégorie. Responsable de Dryers For Africa, Catherine a toujours cru au « potentiel de la transformation pour valoriser les surplus des productions agricoles », avant même que le sujet des pertes ne soit d’actualité. Cela fait maintenant 20 que cette entreprise sud-africaine déploie ses outils de transformation post-récolte à travers toute l’Afrique. Et chose rassurante, le business marche !

La question des surplus suite aux grandes récoltes est redondante dans tous les pays africains. Le manque d’accès au marché, la difficulté de transport, les enjeux de stockage contribuent à faire de la valorisation des productions un enjeu crucial. C’est le cas pour les mangues abondantes du Burkina-Faso mais c’est le cas aussi en Afrique du Sud dans des régions productrices et exportatrices de fruits et légumes comme le Mpalamaga, à l’Est du pays.

C’est vers le séchage que Dryers For Africa, comme son nom l’indique, s’est tourné initialement pour « tous les bienfaits que cela apporte au produits » dixit Catherine qui ne manque d’ailleurs pas de les rappeler :

  • cela étend la durée de vie des produits et contribue à éliminer les risques des denrées périssables
  • cela rend le produit disponible tout au long de l’année
  • ca réduit les coûts de stockage et de transport
  • cela ajoute de la valeur à une matière première
  • cela permet de valoriser des produits légèrement dégradés et/ou déclassés

L’objectif de Dryers For Africa est de mettre à disposition du plus grand nombre des technologies de séchage adaptées pour valoriser les productions agricoles et réduire des pertes inutiles.

La gamme proposée est large et répond à des besoins variés (en terme de taille ; de capacité de transformation ; de coût…) observés tout au long des filières alimentaires. Cela va du séchoir de petite taille pour les foyers ou des agriculteurs individuels, le S10 qui permet de produire 2 à 3 kg de produits séchés à partir de 10kg de fruits ou légumes, au CD 1500, un container de bateau recyclé d’environ 6m qui aura été isolé et équipé pour permettre un séchage par air chaud de quantité importantes – environ 300kg en 24h- de diverses productions agricoles (bananes, mangues, pêches, pommes, tomates, oignions mais aussi fleurs, épices, viande, poisson). Les séchoirs fonctionnent initialement à l’électricité mais des alternatives au gaz ou à l’énergie solaire sont aussi disponibles.

Le cout de ces séchoirs – environ 600$ pour le S10 et 30 000$ pour le CD1500, ne les rendent pas facilement accessibles aux « petits agriculteurs reculés » que cherche aussi à toucher Dryers For Africa. En parallèle de son canal de vente ‘classique’, l’entreprise diffuse ainsi ses produits à travers différents projets de développement localement et en Afrique (Ghana ; Burkina-Faso ; Nigéria ; Côte d’Ivoire ; Botswana…). Elle s’appuie dans ce cas sur des partenaires locaux (ONG principalement) qui contribuent à exploiter au mieux les unités de transformation dans des projets auprès de petits agriculteurs.

Bien que l’activité de Dryers For Africa soit aujourd’hui consolidée – avec notamment une diversification de l’activité pour permettre la transformation en jus, de nombreux enjeux ralentissent à la fois le développement de l’activité mais aussi l’objectif initial d’atteindre les agriculteurs : le transport des produits dans les zones reculées ; la capacité des agriculteurs à investir dans ce type de machine; ou encore la connaissance des acteurs alimentaires sur les possibilités de transformation.

Catherine insiste donc, sous forme de conclusion, sur la nécessite de « poursuivre la R&D afin de proposer des produits les plus ergonomiques et économiques pour les clients », et contribuer pas à pas à « transformer l’agriculture Africaine ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s